Parents

Qu’est-ce que la garde partagée d’une nounou ?

La garde partagée est un système selon lequel deux familles utilisent une seule nounou pour garder leurs enfants. Si plusieurs familles optent aujourd’hui pour la garde partagée, c’est essentiellement afin de faire d’économie. Plus de détails sur ce procédé dans la suite de l’article.

Deux familles, deux contrats, mais une nounou

Lorsque vous trouvez la nounou parfaite, il faut maintenant rédiger le contrat de travail. Évidemment, une nounou est également une travailleuse déclarée. Et qui dit embauche, dit contrat de travail. Chaque famille est tenue de rédiger son propre contrat. Dans les deux contrats doit forcément figurer des clauses identiques qui renseignent sur les liens entre les deux familles.

A découvrir également : Quel avocat choisit pour un divorce à l'amiable ?

Les contrats de travail doivent mentionner le/les lieu(x) de travail de la nounou. En cas d’alternance de domicile pour la garde des enfants, le document doit mentionner les détails à propos. On parle par exemple de la fréquence d’alternance. Le choix de la fréquence, des tâches, et des lieux pour la garde d’enfants reviennent aux familles. Elles sont libres de leurs choix.

Les tâches d’une nounou dans le cadre d’une garde partagée

Ici, les contrats peuvent contenir des détails différents. Mais, il est mieux de s’entendre pour avoir un contrat quasiment identique. Ceci permettra d’éviter les complications. Le plus important reste d’être très précis en ce qui concerne les tâches de la nounou. Le principal rôle de la nounou est la garde d’enfant. Elle peut donc réaliser quelques tâches ayant rapport avec du baby-sitting. Une nounou pourrait par exemple s’occuper du repas, du linge, de la toilette, de l’habillage et du rangement de la chambre des enfants. Sa mission ne consiste toutefois pas à faire complètement le ménage de la maison.

A lire en complément : Comment gérer la garde partagée ?

Le salaire d’une nounou en cas de garde partagée

Les familles s’entendent sur les modalités de paiement de la nounou. Une répartition équitable ou inégale des frais de prestation pourrait être faite selon plusieurs critères. Le salaire minimum d’une nounou est de 9,43 €/h. Ce salaire variera ensuite selon l’ancienneté de la nounou.

Pour fixer le salaire, il est possible de tenir compte des avantages en nature que les familles offrent à l’employé. Il peut s’agir de logement ou de repas. Pour le logement par exemple, les familles peuvent soustraire 71 €/mois et 4,70 €/repas. Certains employeurs sont tenus d’assurer les frais de transport de la nounou.

La rupture du contrat

Une rupture de contrat peut subvenir pour de nombreuses raisons. Lorsqu’une seule famille rompt le contrat, la deuxième famille en est affectée. La nounou tout comme l’employeur restant peuvent faire une nouvelle proposition. L’employée est libre de partir ou de rester si les nouvelles conditions de travail l’arrangent.

Articles similaires